De Lycéen à Jeune Entrepreneur Africain

Placeholder ImageJe n’ai jamais été un grand fan du système éducatif traditionnel. Cependant, s’il y a une chose pour laquelle je ne cesserai d’être reconnaissant envers l’école, c’est l’organisation d’un forum des métiers qui a changé ma vie.

C’est à l’ occasion de ce forum que la flamme de l’entrepreneur est née en moi. En effet, cet événement  réunissait les leaders et représentants de sociétés tel, SUCAF (sucrerie Centrafricaine), Orange CENTRAFRIQUE (opérateur réseau français), SOCACIG (Société Centrafricaine de Cigarette), CASTEL, et bien d ‘autres encore étaient au Rendez-vous. Les élèves de la classe de 6eme à la terminale du lycée Charles de Gaules à Bangui avaient le privilège de passer d’atelier en atelier animés par les intervenants pour les écouter et poser des questions.

Ce fut une  expérience inoubliable d’écouter  ces chefs  d’entreprise et hauts cadres du secteur privé Centrafricain nous partager leur expérience et nous donner des perspectives d’avenir dans ledit secteur. Pour ma part, la chose qui m’interpella profondément fut la présence d’un seul africain au sein du panel des tous ces entrepreneurs invités. C’était un entrepreneur centrafricain, tous les autres intervenants étaient des expatriés occidentaux.

Cela suscita en moi un intérêt particulier, et Je me disais « si c’est le seul centrafricain parmi les invites alors il doit être spécial, il faut à tous prix que je participe à son atelier ». J’étais un adolescent de 12 ans en classe de sixième et qui ne savait pas ce qu’il voulait faire de sa future vie professionnelle, j’étais en quête de perspective et d’espoir, chose qui était dur à trouver dans mes notes à l’école. Je suis donc rentre dans la salle ou ce monsieur qui m’intriguait animait un atelier.

10614294_1406559936318186_5143114513046074582_nPlus j’écoutais cet homme et plus je réalisais que j’avais trouvé ma voie, je deviendrais un entrepreneur africain a succès. Ce Monsieur avait ouvert une usine de transformation de lait en divers produits laitiers. En fin stratège, il avait placé son usine à cote d’un champ de peuls éleveurs de  bovins chez qui il payait l’exclusivité de traire les vaches afin d’en recueillir le lait qu’il transformait en yaourt, beurre, lait et fromage. Son business marchait tellement bien qu’il était devenu fournisseur des principaux supermarchés et commerces d’alimentation de la capitale détenu en majorité par des libanais comme c’est dans le cas dans plusieurs pays d’Afrique Francophone.

Une fois le forum terminé je rentrais à la maison, c’était un vendredi et le weekend avait commencé, mais cet après-mdi  là je ne sortis pas jouer avec amis. Apres le déjeuner, je m’installais une seconde fois à table pour une autre forme de repas. Je dessinais sur papier ma future entreprise, et énumérais ses produits et services. Ma décision était prise, j’allais devenir jeune entrepreneur africain qui allait créer son entreprise en Centrafrique, faire la transformation et la promotion des produits locaux.

Je me rappelles encore des paroles de mon père a son réveil de sa sieste et surpris de voir en train d’écrire un vendredi après-midi : « Christian tu fais tes devoirs » « Non papa, je construis mon entreprise » après s’être approché pour voir ce que j’avais accoucher sur papier, il rétorqua  « Ton Entreprise ! Eh bien tu es ambitieux hein ».  Aujourd’hui, 20 ans après le rêve est devenu réalité, l’adolescent ambitieux est devenu un jeune entrepreneur centrafricain qui réussit bien dans le milieu des affaires de son pays.

Tout a commencé avec un Homme qui m’a inspirer, ce que je désire c’est à mon tour inspirer d’autres jeunes de mon pays et du continent africain, car plus il y aura de jeunes entrepreneur africains qui réussiront et plus l’Afrique se portera mieux.

1 thought on “De Lycéen à Jeune Entrepreneur Africain

  1. Votre histoire me semble attrayante mais en comparant votre histoire à celle du jeune garçon dans le.livre « père riche père pauvre » vous donnez juste un rêve sans donner une explication plausible à chaque étape de votre expérience pour être entrepreneur​. Bref, je n’ai pas pu trouver une motivation suffisante dans votre histoire pour être entrepreneur. Vous êtes parti d’un fait de l’adolescence jusqu’à l’accomplissement à l’âge adulte. Par exemple quelles sont les canaux employés,les obstacles rencontrés,l’origine de votre idée d’entreprise et sa raison d’être…Je n’ai rien vu de tout ça.
    Ce n’etait pas convainquant.
    Désolée d’être crue.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :